Oui, peut-être, de l'addiction, Imagyne. Mais tu sais, on ne choisit pas, non plus, d'être addict au sexe. Et si on l'est, eh bien, il faut faire avec.
Moi, comme toi, et par chance, je ne le suis pas, mais ça ne nous autorise à condamner celles qui le seraient. On leur souhaite seulement de bien gérer leur affaire pour éviter de faire souffrir les cibles de leur addiction.
Bisous.
Imagyne est dans un petit bled au fond de l’Indre et Loire ,
et Jaguar est a 2 heurs de route de l'état de New York ,
peut être l'une des raison de leur divergence de vu .


L'addiction au sexe ,
c'est une envie de baiser permanente , comme la nymphomanie ,
rien a voir avec le fait d'avoir plusieurs amours a la fois .

https://www.youtube.com/watch?v=oDEfsnrpJAk
@ Friedrich,

Dans un bled , et New-York 8)
Encore bien naïf à ton âge ,tu crois tout ce que tu lis :lol:
Tout à fait d'accord , rien à voir avec de l'amour ,de devoir se shooter pour baiser 8) :shock:
Allez sort de ta maternelle ... MDR
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Arrete de faire ta roublarde qui sait tout de la vie ,
tu parle de drogues tu connais que le chocolat Poulain .
Biensur l'amour a toujours était au pluriel .

Le problème vient de la façon dont nous élevons les enfants,a leurs faire croire de fausses vérité sur ce qu'est l'amour.
On aime ses parents , la nature, la personne a qui on s'attache pour la vie ou un moment.

Surtout on confond amour et sexe ,
sentiments et amour ,
émotions et attirances ,
Peur de succomber aux charmes,
Transformer par un coup de foudre ,
Souvent avec nos préjugés l'amour pluriel est refoulé, dommage.
l'amour est partout de bonne ou médiocre qualités.
Heureusement qu'il est pluriel.