C'est koi ce forum ? Une thérapie de groupe ?? :lol: :roll:
Jazzie :lol: :lol: :lol: :lol:
carlyves88 a écrit : Les autes, c'est nous, avec du moins ou du plus . Rien d'autre . Les autres sont les mêmes partout . Ce que les autres pensent de nous , nous le pensons nous même . Nous sommes les autres dans une masse compacte d'où nous essayons de sortir en permanence . Quelques uns y parviennent . Ils sont tous morts . S'il n'y avait pas les autres je ne serais pas là et vous non plus . Donc, les autres sont importants . Comme une goutte d'eau qui essaie de sortir de l'océan en croyant qu'elle peut exister sans lui .

Bonne journée à tout le monde et surtout aux autres ... :)



Les autres, hélas, c'est nous (Georges Bernanos) - Janvier 1945 -
Les autres, lesquels ??

Ha !! si on savait :roll:
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
" Débarrasse toi du regard des autres et tu vivras plus heureux "

Soeur Emmanuelle !

et oh combien c'est vrai !

les autres ! ils sont tant nombreux , trop nombreux, tous différents,
qu'ils n'existent pas ou si peu

du respect et voilà !
Les autres ? ce n'est pas moi ! mais ils m'entourent, c'est un fait.
Il m'arrive d'être sidéré de constater que beaucoup d'entre-eux focalisent sur le buisson qui leurs cache la forets, ... ou se contentent de regarder le bout du doigt qui leurs désigne ce buisson.
L'autre n'est pas forcément l'ennemi ! "Les Autres", quand ils forment une foule, ont un comportement différent que lorsqu'ils sont pris individuellement !

Tous les membres de ce forum sont MES "Autres" puisque je ne les connaît pas, mais pas forcément mes ennemis non plus.......

le regard que porte sur moi une foule, ou des membre d'une foule, me laisse parfaitement indifférent : Je n'ai pas besoin d'eux pour vivre et ils ne me font pas peur.

Dans le fond, qu'importe "Les Autres", puisque c'est UN/UNE Autre que l'on cherche. Extrait d'une foule, un/une personne redevient un individu, avec qui on peut (parfois) discuter; et si on ne peut pas, tant pis ! Il y à tant d'"Autre" qui ne demandent que redevenir des "gens", qui rêvent aussi de parler à un autre "Autre" !
C'est parmi "les autres" que l'on recherche Un autre moi-même :roll:


Chacun étant unique, c'est pas gagné !!! …

…….………. Image
D’où une approche qui en vaut la chandelle :P :P
Il était une fois un vieil homme, assis à la porte d'une ville.
Un jeune homme s'approche de lui :
- Je ne suis pas d'ici, je viens de loin ; dis moi, vieil homme, comment sont les gens qui vivent dans cette ville?
Au lieu de lui répondre, le vieillard lui renvoie la question :
- Et dans la ville d'où tu viens, comment les gens étaient-ils donc?
Le jeune homme aussitôt, plein de hargne :
- Égoïstes et méchants, au point qu'il m'était impossible de les supporter plus longtemps ! C'est pourquoi j'ai préféré partir!

Le vieillard :
- Mon pauvre ami, je te conseille de passer ton chemin, les gens d'ici sont tout aussi méchants et tout aussi égoïstes!

Un peu plus tard, un autre jeune homme s'approche du même vieillard :
- Salut, Ô toi qui es couronné d'ans! Je débarque en ces lieux ; dis-moi, comment sont les gens qui vivent dans cette ville?
- Dis-moi d'abord, là d'où tu viens, comment les gens étaient-ils?
Le jeune homme, dans un grand élan :
- Honnêtes, bons et accueillants! Je n'avais que des amis; oh que j'ai eu de peine à les quitter!
- Eh bien, ici également, tu ne trouveras que des gens honnêtes, accueillants et pleins de bonté.

Un marchand qui faisait boire ses chameaux non loin de là avait tout entendu : Comment t'est-il possible, Ô vieil homme que je prenais pour un sage, de donner, à la même question, deux réponses aussi diamétralement opposées ? Serait-ce un poisson d'avril?
- Mon fils, chacun porte en son coeur son propre univers et le retrouvera en tous lieux.

Ouvre ton coeur et ton regard sur les autres et le monde sera changé...
J'adore cet histoire, que j'ai lu dans "La puissance de la joie" de Frédéric Lenoir... rien de plus vrai !
:idea: :idea: C'est aussi parmi les autres que nous avons rencontré les personnes qui on forgé notre personnalité :wink: :wink: