Désolé, Chayonne, de dire que je suis en TOTAL et PROFOND désaccord avec toi !

1. L'avocat, dans sa défense, a presque tous les droits. C'est NORMAL ! Il ne faut rien changer à ça. La Justice ne peut se laisser , en quoi que ce soit, mener par le bout du nez ... Surtout pas par les médias et la vox populi. C'est une question de principe !

2. Dans le déroulé d'une enquête judiciaire, les enquêteurs n'ont absolument pas le droit de s'exprimer publiquement ni même en privé. C'est un principe fondamental du droit pénal. Ils ne peuvent agir que dans le cadre strict de la procédure. Il y a même un code pour ça. C'est le Code de Procédure Pénale (qu'il ne faut pas confondre avec le Code Pénal proprement dit).

3. Toutefois, depuis quelques années (je ne saurais dire combien; peut-être 10 ?), le Procureur de la République dispose de ce droit. Ce droit lui a été accordé par la Loi dans le but de couper court ou de tenter de couper court à toutes les rumeurs répandues on sait trop bien comment. Au moins, la parole de l'Autorité Judiciaire, jouissant, précisément, d'une certaine autorité légale, peut-elle espérer ramener de la sérénité.

4. Comme l'a très bien dit Madame la Procureure, le principe qui prévaut, c'est la présomption d'innocence !
- c'est à l'accusation de prouver la culpabilité de l'accusé. A ce jour, il n'y a pas encore d'accusé !
- l'accusé est réputé innocent aussi longtemps qu'il n'a pas été reconnu coupable. Il peut se rétracter.

5. A l'évidence, le secret de l'instruction a été, une fois de plus, bafoué. Des éléments du dossier ont été manifestement communiqués, en sous-main, par des personnes ayant accès au dossier qui, en agissant de la sorte, ont gravement porté atteinte à la présomption d'innocence et au secret de l'instruction.

6. Dans une instruction judiciaire, il n'y a pas de place pour la compassion ... C'est dur à admettre mais c'est ainsi.

Il faut laisser la Justice faire son travail.
:roll: ...@ Jacques...très souvent je me demande si tu sais lire...!!!

...en fait, tu suis TON idée sans tenir compte du sens profond des phrases, des idées des Autres intervenants...tout cela au bénéfice de ta petite personne et de ton désir d'étaler un "prétendu" savoir...(à la portée de tou(te)s...!)
...il faudrait peut-être apprendre à comprendre...

Est-ce chez toi un besoin de public ?...un irrésistible désir de pérorer ?...ou l'handicap d'un esprit limité?
...mystère...!
...toujours est-il qu'il est fatiguant pour beaucoup de commenter manuscritement te sachant dans les parages...!

...tu repars quand ?

:roll:
3/3
Je te rassure, Chayonne : je sais lire ... Je sais même lire des textes assez compliqués. Toi aussi, j'en suis sûr ! Mais, vois-tu, moi, je n'ai pas l'outrecuidance de dire à qui que ce soit "Est-ce que tu sais lire?". Cela fait déjà une première différence entre nous deux ... Tu en conviendras, elle est de taille !

Je t'ai très bien compris, Chayonne ! Et c'est même, précisément, parce que tu as, toi-même, très bien compris que je t'avais compris que tu réagis de la sorte, c'est à dire d'une bien vilaine façon !
Ta réaction n'a qu'une explication : tu ne peux pas me contrer sur le fond ! Et ça t'énerve !
A quoi bon, pour toi, partir dans ces élucubrations ? Je n'ai pas besoin de public ! Il vient tout seul ... Ce n'est pas moi qui ai créé le fil de discussion ...
Par contre, sur la base d'un évènement auquel je suis complètement étranger mais qui arrive sur le devant de la scène, je m'exprime ! Pour défendre mes idées ! Rien de plus ... mais aussi, rien de moins !

Tu me poses une question : "Tu pars quand ?". Permets moi de te renvoyer l'ascenseur ... Et toi, Chayonne, tu pars quand ?
Parce que, moi, j'ai payé ... Sauf erreur de ma part, toi, tu viens ici gratos ! Ce sont des gens comme moi qui, en payant, permettent au site de fonctionner! Et donc de t'y exprimer !

Quand on me cherche, on me trouve !
:P ...Mon cher Jacques, preuve est faite que tu ne sais pas "lire"...ou que tu ne peux comprendre que ce que tu ne veux comprendre...! (ou lycée de Versailles)...

...je n'ai pas écrit -"tu pars quand ?"... mais -"tu repars quand ?"...
(sous entendu : en vacances...!)

...quand au reste...relis STP...
...ou fais toi expliquer...!

Effectivement je ne suis pas premium...je n'ai donc que trois mess...je ne gaspillerai pas un autre message pour toi...

...très bonne nuit...
(peut-être un p'tit déclic ?)
:!:
1. Je pars en vacances dans la troisième semaine de Février.
2. Je reviens deux semaines plus tard.

Mais ...

J'emmène mon ordinateur ... :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
Ah.....tu m'as fait peur....Jacques.... :D
Excuse-moi, Solène ! Je ne voulais vraiment pas ... Dis moi que tu me pardonnes !
:D
cron