Clubs fermés

Malheureusement pour ceux qui se rendaient régulièrement à un cours de sport quelqu il soit, votre corps et votre mental doivent vous faire durement ressentir le manque...
N'oubliez pas qu'il y a des vidéos et puis n'hésitez pas à swinguer, danser chez vous. En ce moment je bouge sur du latino, qu'est-ce que ça défoule !
Faîtes également du yoga et N'oubliez pas le renforcement musculaire !!

Re: Clubs fermés

Aucune motivation .

Je n'aime pas faire les choses seule , j'ai besoin des gens . Je deviens , peu à peu un escargot tout gluant . Je rampe et quand je marche , j'ai l'impression de reculer tant je suis je suis lente . Mon mental a envie parfois , mais c'est tellement fugace , qu'à peine l'idée pointe son nez , mon physique lui donne toutes les raisons pour qu'il change d'avis . C'est un duel permanent . Seul , mon frigo , m'apporte sa lumière dès que j'ouvre sa porte . Je tends alors ma main vers un pot de compote sans sucre mais hélas, sur son chemin se tient un yaourt prétentieux au chocolat qui m'informe par le biais d'une étiquette colorée , qu'il ne me fera aucun mal , attendu qu'il est allégé en sucre . Je tombe dans le piège avec délice . En coulisse , mon ange gardien me chuchote à l'oreille : " ce n'est pas grave , tu es bien meilleure que ce yaourt " . Je me souris à moi même . J'ai encore gagné .

Tout ça c'est à cause de ce fichu virus !

Re: Clubs fermés

il a bon dos le virus.... :lol:

Re: Clubs fermés

:lol: :lol:

Re: Clubs fermés

Il n'y a rien de drôle en fait . C'est bien le confinement , le couvre-feu et l'impossiblité d'avoir une vie sociale normale qui est à l'origine de ce manque de motivation . Alors, on peut dire que le virus est en cause .

Re: Clubs fermés

c'est prendre le virus pour excuses à nos dérives..... gourmandise....fénéantises.....etccccc.....
trop facile de mettre ça sur le dos du virus.....
Rien ne nous empêche de nous booster.... réorganiser notre vie et nos journées avec les dispositions du moment.....rien n'est figé dans la vie.... toutes sortes d'imprévus peuvent surgir et il faut faire avec....il faut sortir de sa zone de confort et s'adapter....ce n'est pas très difficile, il suffit de le vouloir....

Re: Clubs fermés

L'impact psychologique du manque de vie sociale n'est pas une invention . Bien sûr, les personnes qui n'en avaient pas avant , ne se sentent pas concernées , je peux le comprendre . Je déplore vivement de ne plus pouvoir aller à mes cours de gym , de guitare , et de théâtre . Cela me manque énormément . Je réitère donc . Le virus ou plutôt, les décisions gouvernementales qui ont été prises ont marqué et continuent de marquer violemment les personnes qui avaient une vie sociale . Le petit texte que j'ai écrit juste au dessus est un clin d'oeil à @Lyna qui , gentiment , suggère de s'appuyer sur des supports vidéos pour pallier à ces manques .

La gourmandise ou la "fainéantise " comme vous le dîtes Madame Solène fait partie intégrante de ma vie qu'elle soit sociale ou non , par contre le manque de motivation n'est pas une chose normale chez moi : C'est directement lié aux conséquences de ce virus , que vous le vouliez ou non .

Je ne me vois pas faire d'efforts pour aménager ma vie en fonction de ces restrictions , je vais attendre, pour l'heure, sagement , qu'elles soient levées et s'ils s'avère qu'elles doivent perdurer , j'espère que le peuple se soulèvera et je serai la première dans la rue à protester .

Vive la liberté !


D'ailleurs , ce que fait le gouvernement avec ces subventions , ces allocations supplémentaires , ces prêts jeunes garantis par l'état me fait penser aux bons MEFO qu'avait mis en place un certain régime . Souvenez vous . Un gouvernement qui crée des dettes à l'insu de tous en faisant croire que tout va s'arranger . Soyez sûr que rien n'est gratuit . Le boomerang va nous revenir dessus c'est certain . Quant à nos libertés , elles nous serons rendues au compte goutte en nous faisant croire que nous avons de la chance .
Heureusement que quelques uns comprennent .

Re: Clubs fermés

Solene14 a écrit : c'est prendre le virus pour excuses à nos dérives..... gourmandise....fénéantises.....etccccc.....
trop facile de mettre ça sur le dos du virus.....
Rien ne nous empêche de nous booster.... réorganiser notre vie et nos journées avec les dispositions du moment.....rien n'est figé dans la vie.... toutes sortes d'imprévus peuvent surgir et il faut faire avec....il faut sortir de sa zone de confort et s'adapter....ce n'est pas très difficile, il suffit de le vouloir....

Certains psychiatres considèrent que la "fainéantise" n'existe pas.
Je partage ce point de vue.
Personne ne peut ignorer désormais que le virus et son cortège de mesures n'a pas que des conséquences économiques : il fait déborder les hôpitaux psychiatriques : 30% d'augmentation, c'est loin d'être anodin !
Qu'on figure parmi les personnes lourdement frappées par ces atteintes psychologiques me paraît juste désolant.
La seule espérance c'est que cette situation se résolve au plus vite afin que chacun puisse panser son mal-être du mieux qu'il pourra !

Re: Clubs fermés

quelques déhanchements au son d'une musique, c'est pas compliqué!
:D
cron