Moi qui suis une fauchée, je ne devrais pas m'intéresser à la question de la déréglementation de certaines professions comme celle des notaires en particulier, mais je suis curieuse de connaître les différents points de vue,. Ceux qui se sentent concernés ont peut être un avis, de quel que côté de la barrière auquel ils se trouvent.
Et vous, qu'en dites vous? 
Tu as raison, Anja, écoutons..............
Il y a différentes façons de voir cette déréglementation .Je ne suis pas touchée , donc ......
Il me semble qu'il faut faire des distinguos entre chacune des professions touchées , exemple le même médicament , notamment en vente libre , est vendu à des différents prix , en fonction des officines  , d'un médicament acheté  chez un ancien  à 15e , suis passée à 12.50e chez un autre , et pas 10euros sur une grande parapharmacie sur le net d'ou une certaine économie pour plusieurs médicaments pour un mois  .La livraison est gratuite ou d'un coût de 2,40e avec colissimo avec signature 
J'ai côtoyé  cette profession notariale durant mon activité , on trouve toujours trop cher , mais dans les taxes payées une grande partie revient à l'Etat .J'ai vu un dossier ( plus d'un mètre de haut ) d'une succession en cours depuis 30ans ,la raison  était simple : des héritiers hors de France ne pouvaient pas recevoir leur quote part , j'ai su en suite qu'ils avaient été retrouvés au Brésil , le notaire a perçu les honoraires correspondants, tous imposés la même année , il en  a rendu une bonne partie ,indirectement à l'Etat .
Je trouve que des dispositions doivent être prises avant d'entamer ce projet ( différence entre bénéfice libre des pharmaciens et les revenus différés d'un notaire ) , simple question d'équité  
Merci à vous, Françoise et Carlotta.
Carlotta, tu m'aides à y voir plus clair dans un monde que je ne connais pas, celui des notaires. Pour les pharmacies et tout ce qui est médical et paramédical, j'y vois plus clair. Il semble un peu étrange que toutes ces différentes professions aient été mises "dans le même sac". Ca me donne franchement l'impression de lancer une mesure pour faire diversion, mais peut être que je me trompe. 
Hélas , c'est le problème des "réformes " en  France", des réformettes qui paraissent alors dans le bon sens .Le problème des retraites n'est pas réglé en fond , il sera toujours là tout le temps que cohabiteront  des disparités entre nous .A mon sens il faut 2 générations pour le résoudre : entrée sous un régime nouveau et modifié , laisser disparaître les acquits de ceux qui ont été recruté sous un régime ancien .Rien ne pourra être viable avant , les modifications unilatérales sont toujours détestables  et apportent l'ambiguïté ........
ce que je mets dans les forums sont le résultat de ma vie et de ma réflexion et n'engage que moi !!  
Ta réflexion est intéressante Carlotta. Tu devrais lancer PLUSIEURS forums sur de tels sujets qui sont vraiment dans ta veine. Nous en tirerions profit, pour ceux qui se sentent concernés, comme je le suis moi-même.
Bonne journée :)  
Anja , 
Je vais y réfléchir , j'ai un sujet que je trouvais très intéressant qui n'a eu aucune réponse ...........
Bonne journée 
Merci Carlotta. :)
Moi, si tu ouvres un forum, je veux bien parler du régime des instit, juste pour information, car je sortirai dès qu'il y aura une polémique
Françoise, tu cherches quoi? :mrgreen:
remarque est faite que même avant l'ouverture d'un forum , il y a déjà diatribe !

 Aucune participation n'est obligatoire , un régime particulier , oui mutuelle , assurance très avantageuses ............à ce sujet un instituteur  m'a dit : "si tu es reçu au concours ,  tu seras cadre A , moi je ne suis que cadre B!" oubliant le logement de fonction gratuit qu'il avait occupé , l'année d'études que je reprenais en Ecole Nationale , logée à la semaine en Région Parisienne-logement à ma charge- ................
Pour avoir mis en paiement des retraites de cette profession , je connais l'indice de fin de carrière et je peux effectuer une comparaison ........... 
Il est connu que les Français ont horreur de dévoiler leurs avantages !!!   :oops: :oops: :oops:
oh desolée, mon message a ete mal percu? pas mon intention......................nous avions et avons un regime special, je voulais juste en faire part, afin que les personnes comprennent et sachent. je ne veux en aucun cas créer de polémique
voila les discussions que je veux éviter...............................
Of course, je te comprends. Mais tu penses que le gouvernement met dans le même sac le public et le privé?
Pas pour le moment, du moins.  
Actuellement? Nous ne sommes pas mieux lotis, ni les uns, ni les autres...................
cron