Bonjour,

Finalement , passé un certain âge , pourquoi vouloir reprendre un homme dans sa vie ?
A moins de tomber amoureuse , j'ai beau réflechir , je n'en vois pas la nécessité .

J'ai , ici même , je ne sais plus sur quel forum , tenu des propos complétement contradictoires de ceux que je tiens aujoud'hui . C'est que, entre temps, j'ai testé .

Qu'en pensez-vous ?

Nous pouvons, dans ce débat , Mesdames, Messieurs, restez courtois et ne pas faire réference à la vie privé de chacune ou de chacun .

NB : Dans ce forum , nous ne parlons pas d'amour car, s'il y a de l'amour la question ne se pose pas .

Bonne journée .
Bonjour Carole ! Oui c'est bien la question que je me pose aussi ...... La peur de la solitude ? Non . Le besoin de se sentir " aimable" encore? Peut être....Le besoin de partager de bons moments , de partager tout court....sûrement. Mais en fait on pourrait s'en passer.....Faut bien réfléchir au pour et au contre lol .
En fait, pour le moment, la question ne se pose pas...
ça fait 15 ans que je vis seule et ça me convient....
Après rien est figé....on verra la suite.
Je vis le temps présent et ne me pose pas cette question....rien n'est fermé ni définitif.....au fil du temps qui passe....il peut s'en passer des choses.....
carole80 a écrit : Bonjour,

Finalement , passé un certain âge , pourquoi vouloir reprendre un homme dans sa vie ?
A moins de tomber amoureuse , j'ai beau réflechir , je n'en vois pas la nécessité .

Une espèce de colocation...?
Justement tomber amoureux, c'est un état qui m'irai comme un gant :lol:
Carole..le jour....ou tu tomberas vraiment amoureuse...tu changeras
d'avis...
Ebbie
“La grande différence entre l'amour et l'amitié, c'est qu'il ne peut y avoir d'amitié sans réciprocité.”
.
FB_IMG_1633795914060.jpg
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
...

Coucou @Carole ...

Ton sujet me fait penser à quelques mots de Thérèse Clerc
quand on lui a demandé pourquoi elle ne souhaitait pas accueillir
d'hommes à la "Maison des Babayagas" :.. :
• "Un homme serait davantage une charge qu'une aide" ...

Thérèse Clerc (1927-2016) est l'initiatrice de la "Maison des Babayagas" à Montreuil.

Un reportage parmi d'autres : 
https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 44858.html

Image
Je tombe souvent amoureux,mais pour vous dire combien de temps,je ne regarde jamais ma montre........
carole80 a écrit : Bonjour,

Finalement , passé un certain âge , pourquoi vouloir reprendre un homme dans sa vie ?
A moins de tomber amoureuse , j'ai beau réflechir , je n'en vois pas la nécessité .


En effet, plutôt que reprendre une femme dans ma vie, j'ai pris une aide à domicile .. Cela a un cout bien sur, mais on déduit de mes impôts (pas de mes revenus, mais des impôts dus) la moitié de ce que j'ai payé à cette brave dame ..
Bien plus avantageux et beaucoup plus tranquille que reprendre femme à temps complet ^^
bonjour carole

la question qui se pose est:

un homme nous est-il encore utile ? ou est-ce que j'ai vraiment besoin d un homme dans ma vie? est -il encore utile?
nous sert- il encore? :mrgreen:

personnellement je penses que non , :? : combien d entre nous se sont aperçues tout compte fait et aprés l'avoir vécu, bien sûr, qu ils nous étaient vraiment pas essentiels dans le quotidien , ni dans notre lit, ni dans nos pensées, :roll:

voilà
Pas vraiment utile au quotidien.....certes

Mais dans votre lit.....c'est bien triste....
"ET LA TENDRESSE BORDEL ...!!"

Bon dimanche à tous
[quote="sybille58"]bonjour carole

la question qui se pose est:

un homme nous est-il encore utile ? ou est-ce que j'ai vraiment besoin d un homme dans ma vie? est -il encore utile?
nous sert- il encore? :mrgreen:

personnellement je penses que non , :? : combien d entre nous se sont aperçues tout compte fait et aprés l'avoir vécu, bien sûr, qu ils nous étaient vraiment pas essentiels dans le quotidien , ni dans notre lit, ni dans nos pensées, :roll:

voilà[/q

et vice versa !!! lol
Je rejoins Aster dans ses propos, si l'on parle d'utilité, qui peut se vanter d'être utile ?
Si l'on parle de complémentarité, d'entente et de partage, c'est une autre histoire.
Cela fait plus de dix ans que je vis seule, je ne m'en plains pas, je me débrouille très bien toute seule ;)
Mais le manque de tendresse est parfois pesant.
Je rejoins ASTER, et la tendresse bordel .........

Vivre seule au quotidien n'est pas un problème, même pas besoin de l'ADMR (cf. post d'Agenmeme).......

Par contre, il manque le partage, la tendresse et la complicité d'une union qui peut être vue d'une autre façon qu'au quotidien. Et une épaule en cas de coup dur, que c'est agréable.

Bonne journée, un rayon de soleil jurassien.