Un grand débat dites-vous ?
Que d'ébats... quel charabia !

Et à la sortie qui l'aura dans le baba ?
J'ai trouvé çà très interressant !
François Ruffin qui avait obtenu un cesar du meilleur documentaire en 2017 ..
https://youtu.be/ArsVpCBi3VU
remontage de forum ..
du nouveau avec les juifs !
le RIC toujours en attente
Macron fait toujours la sourde oreille aux revendications.. qu' attend t'il ? des morts pendant les manifs ?
Bonne soiree a toutes et tous
@Furrax
Si ébats, y aura du monde à la sortie…. :lol: :lol:
@Perokay
Il a besoin d'un rapporteur expérimenté….Tu as toutes les qualités recherchées :roll: :roll:
Le mouvement des GJ est à la croisée des chemins... trop de dérives, de débordements, de dissensions en son sein (pas de représentant ou leader crédibles, pas d'organisation, peu ou pas de gens qui réfléchissent vraiment, violences gratuites, antisémitisme, moins de soutien populaire)
ça fait un peu beaucoup non?
- Quand le mouvement des GJ a débuté, je me suis dit : chouette, les gens arrêtent de procrastiner, une force vive est en train d'émerger.
- Quand j'ai vu qu'il durait, je me suis dit : c'est bon signe, ils ne lâcheront pas, ils vont prouver qu'il ne s'agit pas d'un simple petit coup de gueule.
- Mais quand j'ai vu Ingrid tirer une épingle du jeu et la plupart dire : " on est assez grand pour se débrouiller tout seul "...là, je me suis dit : ça craint !
Parce que non, nous ne sommes pas assez " grands " dans le sens d'adultes avec une maturité suffisante.

Ingrid et d'autres ont dit en réponse aux journalistes : c'est normal, le mouvement est tout jeune. Et bien non, le problème n'est pas lié à la jeunesse du mouvement.
Il est lié, à mon avis, au fait que nous, brave peuple dont je suis, n'avons pas assez d'instruction politique et économique pour comprendre tous les enjeux et donc, quelles orientations seraient sérieusement envisageables dans un monde où chaque pays n'a plus la liberté d'agir comme bon lui semble .
Les Anglais l'ont cru...ils ne sont pas encore sortis de l'auberge !
Ingrid et d'autres ne sont pas dupes, mais leur ego les empêche de dire qu'ils ont besoin de " personnes qui s'y connaissent " pour les aider, les aider, je ne dis pas les diriger.

Des GJ de tous bords politiques...oui, cela peut à prime abord permettre d'éviter les dérives vers la pensée unique. Mais qu'observe t-on au contraire ?
Ce que dit Zeno : " trop de dérives, de débordements, de dissensions en son sein ( pas de représentant ou leader crédibles, pas d'organisation, peu ou pas de gens qui réfléchissent vraiment, violences gratuites, antisémitisme, moins de soutien populaire ) ".

@ Zeno : " à la croisée des chemins "...on trouve l'anti-sémitisme !
Je pense que la montée de l'anti-sémitisme montre que le problème n'est pas une question de race et/ou de religion. Il est d'ordre purement économique : qu'est-ce qui est reproché aux Juifs ? D'avoir su s'en sortir partout dans le monde lors de la diaspora ( des diasporas, car ils en ont connu plusieurs au fil des siècles ), d'avoir pour leurs grandes familles le système bancaire entre les mains. Bref, très schématiquement : d'être responsables de la misère des autres.
Cette manie qu'on a de chercher un bouc émissaire, elle est effrayante !

Mais revenons à nos doléances : elles ont le mérite d'être écrites et construites en plus d'être seulement gueulées dans la rue. Je veux croire qu'il en sortira forcément quelque-chose de bon, même si ce n'est qu'un panier garni au lieu d'un plein caddy. :wink:
Bonjour à tous ,
Pour avoir assisté à une réunion publique , citoyenne organisée par les Gilets Jaunes de ma ville , j'ai compris qu'ils avaient fort à faire pour rester unis et parler d'une seule voix . En général, Ils n'admettent pas les dérives de certains d'entre eux : il faut bien dire que dans mon département il y a pas mal de FN ....
Dans la première partie ( de 15 à 17 h) était réservée à une discussion entre eux , beaucoup ont parlé de leur galère personnelle , puis est venue la nécessité de se structurer , d'être unis pour être mieux entendus .
-Constituer une association loi 1901?
OU
- Une association collégiale ?
A main levée cette deuxième organisation a été votée.
Pour la deuxième partie ( de 17 à 19 h )étaient invités des élus : 1 député(e), 2 sénateurs, 3 maires , une adjointe .
Très intéressant à observer , c'était comme si deux mondes que tout oppose se rencontraient !! des cas très personnels sont passés à "l'attaque " . Du genre " vous gagnez combien vous tous ? moi c'est 1200€...."
La députée n'a pas botté en touche " pour moi , mon CDD est à 5200€"...
Ensuite il fut question du cumul des mandats, de leurs indemnités, de leurs retraites, de l'hôpital de la ville, de la mondialisation, des agriculteurs....
Le RIC ouvrira-t-il un peu plus les débats ??
Comme Mayah , j'espère qu'il en sortira quelque chose de bon et qu'il y aura plus d' équité dans la façon de gouverner .
Journée maussade dans ma région . Portez vous bien .
...

... Karl Lagerfeld nous a quitté ce matin ...

KarlLagerfeld&GiletJaune.jpg


... un précurseur du Gilet Jaune ...


Image
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
Extrait du point ...................
Si je devais n'avoir qu'une question en rapport avec le mouvement des gilets jaunes qui s'insère dans le nouveau paysage politique, ce serait celle-ci :
comment squizzer le groupe Bilderberg uniquement composé d'élites coupées du reste du monde ( entrepreneurs, banquiers, hauts fonctionnaires ) censé
favoriser l'amitié entre les Etats-Unis et l'Europe, ce groupe, lieu de rencontre du pouvoir mondial pour décider du devenir du monde, qui n'est de fait
qu'un des outils pour faire valoir les intérêts des Etats-Unis mais aussi de grands lobbies ?
Non, ce n'est pas une théorie complotiste, c'est une réalité objectivable puisque Rockfeller lui-même le reconnaît dans son ouvrage " Mémoires " p 405 :
" quelques-uns croient que nous faisons partie d'une cabale secrète nous caractérisant en tant qu'internationalistes et conspirant avec d'autres autour de la Terre pour construire une politique globale plus intégrée ainsi qu'une structure économique, un seul monde si vous voulez, si cela est l'accusation, je suis coupable et fier de l'être ".
Le but est de mettre les intérêts privés au-dessus de ceux des états auxquels il est reproché de ne plus être en prise avec la marche du monde.
Et dire que Macron est issu de ce système, et qu'il y va de son intérêt très personnel de rester dans cet entre-soi politique et idéologique parce qu'il lui garantira parapluie et parachute dorés ! Et on dit que s'il y avait de nouvelles élections, la majorité voterait à nouveau pour lui ???
Et on dit que le peuple est capable d'assurer la res publica ??? Pardon mais je me pose quelques (mauvaises ?) questions...3/3 .
Zeno86 a écrit : Le mouvement des GJ est à la croisée des chemins... trop de dérives, de débordements, de dissensions en son sein (pas de représentant ou leader crédibles, pas d'organisation, peu ou pas de gens qui réfléchissent vraiment, violences gratuites, antisémitisme, moins de soutien populaire)
ça fait un peu beaucoup non?


Je pense que le mouvement est en train de disparaître, du moins sous sa forme actuelle, pour toutes les raisons que tu as énoncées... et comme le dit @Mayah... pour s'être pensé capable de s'autogérer à l'écart des formations politiques et des corps intermédiaires.
La plupart des GJ ont voulu rester fidèles au schéma "apolitique" qu'ils s'étaient fixé au départ ; j'y ai cru aussi. Sauf que d'évidence ça ne marche pas.. les clivages politiques existent bel et bien, les intérêts et divergences de vues aussi et surtout... c'était sans compter avec les "grandes gueules" à l'ego délirant qui se sont imposées sur les réseaux sociaux et les plateaux tv, n'hésitant pas à nuire au mouvement par leurs comportements irresponsables et leurs doctrines imbéciles.
Bien entendu, les médias se sont fait un plaisir de les relayer non stop... quoi de mieux pour organiser la division des troupes et décrédibiliser des revendications légitimes ? Pourtant, on a pu entendre ça et là des gens sensés et responsables s'exprimer... pourquoi se font-ils si discrets ?
On passe en boucle les exactions, les insultes et les saccages de rues quand chacun a compris que la police sait parfaitement identifier les casseurs.
Les manifs chaque samedi ont fini par lasser le soutien populaire et démotiver nbre de gens.... L'hostilité de la vendeuse payée au smic qui se voit virée quand le responsable du magasin met la clé sous la porte peut se comprendre.
Il faut reconnaître qu'il y a eu des avancées timides du côté de l'exécutif, des pistes de réflexions proposées et quelques mesures positives, mais on reste loin du compte concernant par ex. la refonte de la politique fiscale ou l'instauration de la démocratie participative...
Si, si @Utopique ;) j'y crois encore même si c'est un apprentissage pas évident car bien encadré le dispositif a fait ses preuves positives dans d'autres pays.
Les semaines passent, tout devient de plus en plus confus et nauséabond avec la montée des radicalisations. Reste plus qu'à espérer du grand débat.. J'allais écrire lol.. mais là c'est même plus drôle ! ^^
Petit coup d'oeil à toi @Mayah, sans vouloir te fâcher je pense que la grande majorité des GJ se fiche éperdument du Groupe Bilderberg - ce serait amusant d'organiser un micro-trottoir à ce sujet, très peu de gens connaissent - et cerise sur le gâteau je suis des ceusses qui croient qu'en cas d'organisation de nouvelles élections présidentielles, EM a toutes ses chances d'être réélu... faute de candidat et de parti politique suffisamment crédible et rassembleur.
Oups !! Pas sur la tête....
Malheureusement, même en France, les médias n'ont plus la liberté de diffusion. ...
Le droit de manifester est très compromis aussi.....
Pas facile de faire avancer les choses dans ces conditions. ...
Un changement de Président ferait peut être bouger.....mais qui se présenterait ?
Quel choix aurions nous ?
Pas facile d'imaginer l'avenir. ....
@jazzie! si une eventuelle réelection présidentielle, E M serait réelu, suis ok avec toi; PS mort, LR divisé et RN fada
Faites attention quand une démocratie est malade le fascisme vient à son chevet mais ce n'est pas pour prendre de ses nouvelles Albert CAMUS.
A qui la faute si notre pays est en déshérence et en perte de sens .?
1) A nos politiques de tout poil qui , depuis des décennies sont tombés dans le piège du couple infernal : libéralisme économique et capitalisme
2) A nous tous . Nous nous réveillons un peu trop tardivement parce que nous
sommes devenus, sans nous en rendre compte trop individualistes.
Nous sommes très mal partis , les politiques n'ont plus le pouvoir , nous n'avons plus confiance en eux . où qu'ils se situent sur l'échiquier politique .
Va-t-on avoir la même crise que la Belgique qui a été sans gouvernement 541 jours je crois , ou l'Irlande du nord qui est dans ce cas depuis janvier 2017 ??
Tu as raison Solène , pas facile d'envisager l'avenir sans angoisse .
Tu as chère Utopique. J'ajoute, au couple infernal libéralisme économique et capitalisme, la finance internationale...
L'ennui c'est que l'on a du mal à envisager ou à imaginer une autre voie en dehors du capitalisme tant l'expérience du socialisme dans un seul pays s'est révélée un échec économique et démocratique dans un monde dominé par le Capitalisme.
Car la finance etc... ne laisse et ne laissera pas un gouvernement en Europe ou ailleurs même démocratiquement élu, prendre la direction d'une sorte de socialisme (je pense à la récente expérience grecque)

Alors que faire? comme disait Lénine.

Reste la solution des "aménagements" ou des "régulations", d'instauration de véritables contre-pouvoirs (tel le R.I.C par exemple) du système capitaliste
à l'échelle du pays avec comme modèle certains pays nordiques.

Et les GJ? Peut-être faudrait-il non seulement réfléchir à la stratégie à employer à court terme mais aussi à plus long terme... :roll: