Le bon compromis entre le baiser et la pénétration ?
Et bien je crois que ça s'appelle une pipe , tout simplement ! 
 
pascaldu92...i am shocked  !!    ......Ebbie34
Ebbie , c'est pas grave .
Au fait , ca marche , ton  blog sur les sex toys ? 
"t'inkiet" pascaldu92.........145 lectures quand même ;-)

 
Bah oui , c'est aguicheur 
...

... souvenir souvenirs ...

SouvenirSouvenirs.jpg


Image
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
MireilleDv51 a écrit : [quote="DerniereChance. :roll:


Bonne réflexion
L'amour sans le sexe c'est de l'amour amical...
L'amour en couple... sans le sexe ? dur dur dur
Enfin si j'ose .... mdr


Le sexe sans amour.... berk je n'aime pas mais chacun fait ce qu'il veut....
Pourquoi n y aurait il pas un grand amour sans sexe Pour moi le plus important ,c est la tendresse ,la gentillesse ,le partage des bonnes comme des mauvaises choses ,on peut vivre heureux sans sexe ( c est mon avis )
mdr le jour ou vous verez un homme qui veut pas faire l amour ses qui est malade car a l heure actuel il pense deja a coucher
si il y a un homme qui soit vraiment bien comme on le veut bin faut chercher a la loupe car ça court pas les rues et meme sur le net on trouve pas ses de la rigolade
tous les cas de figures sont possibles dans la vie :
- l'amour sans le sexe : par choix (il me semble que ce doit être rare), ou par nécessité (la maladie par exemple, mais aussi l'indisponibilité d'un des deux partenaires : marié, prêtre... )
- le sexe sans l'amour : fréquent depuis la nuit des temps : l'acte sexuel répond à un besoin (sujet d'un autre forum)
- ni amour ni sexe : mon voisin et moi, (lol) mais aussi certains couples qui restent ensemble pour d'autres raisons
et bien entendu
- l'amour ET le sexe !
c'est le dernier cas de figure le plus enviable bien entendu... celui qui nous rend pleinement heureux et qui ne se trouve pas non plus sous le sabot d'un cheval
:lol:
Bonjour tout le monde,

A la cérémonie du mariage, le curé dit pour le meilleur et pour le pire, si vous avez été mariés vous le savez ça ..... L'amour dans un couple c'est partager les bons et les mauvais moments, si vous votre mari ou votre épouse, fait un accident, un AVC ou pour x raisons ne plus faire l'amour, vous faîtes quoi ? La question ne se pose même pas... n'est-ce pas ?

Bon Dimanche............... Titiane
Du moment que ce choix est décidé par le couple, aucune raison que cela ne soit pas possible, si c'est vraiment voulue par les deux ! Et trouver le ou la partenaire asexuée, pas simple du tout :shock:

La tendresse, la complicité sexuelle, l'acte, c'est ce qui fait un couple, c'est ce qui fait que ce moment là est uniquement à eux seul !
Sans ça, ce ne sont que des colocataires, à mon avis bien sûr et pas biaisé par le fait que j'ai 53 ans et suis un homme (ou juste un peu !)

nous avons connu de longs mois avec la maladie il y a qq années, le sexe, j'aurais pu m'en passer sans problème, c'était le dernier de mes soucis, pas pour elle !

Je n'ai jamais rencontré des personnes affirmants ce choix voulu et aucunes partenaires asexuées ! Hormis sur les forums et livres.

Déjà et à vous lire, il n'est pas évident de trouver un partenaire, si en plus il ou elle doit être asexué, bon courage :shock:
Bon finalement, je pratique l'amour sans le sexe... Car qu'est-ce que je les aime mes petits colocs, mais ils ne me font pas mouiller ma petite culotte :mrgreen:

Conneries mises à part, je n'ai pas changé d'avis d'un iota... Si aujourd'hui, je m'intéresse à quelqu'un et que mon petit cœur va battre pour la personne, il y aura obligatoirement du désir, de l'envie, des hormones à pleins poumons . Tout comme, j'attendrai la même chose de l'autre ... Je crois l'avoir écrit ailleurs, pour moi il y a obligation de résultat ... Je suis arrivée à un âge ou je ne vais pas faire (d'ailleurs je ne l'ai jamais fait :oops: ) semblant de trouver ça bien si c'est nul ou de dire que ce n'est pas grave si ça n'a pas aboutit à mon plaisir sous prétexte qu'il a de la tendresse pour moi. ça ne me suffit pas ...

Par expérience, je sais que lorsque je ne désire plus physiquement mon partenaire, je lâche la rampe très vite car aimer c'est un tout, il y a de la complicité, de la tendresse, de l'admiration mais aussi du sexe . C'est un partenariat complet.
La seule concession que je puisse faire c'est si ça tient dans la durée accepter la défaillance de l'autre (mais il doit accepter la mienne en retour) physiologiquement et non intellectuellement. On a pas besoin de bourrin-er ;) pour être un bon partenaire de jeux il existe d'autres moyens le tout c'est de se donner à fond pour donner à l'autre.

Bon sur ces bonnes paroles, je vais donner dans le gâteau aux yaourts pour le goûter de mes trolls demain car qu'est-ce-que je les aime ceux-là aussi :D
cron