LA VOLONTÉ ET L' ESPOIR

Pour moi sont liés , lorsque tu as perdu toute volonté de la vie , de te lever avec l'espoir , même petit , et quel qu'il soit ( chaque matin)sinon tu t' enfonces un peu plus dans le désespoir , en clair tu te laisse aller ... pour certaines personnes !!

La volonté est une lutte de chaque jour ;
C'est vrai que pour certaines personnes ,il est plus facile de dire non que oui
EX :je n'ai pas envie de lutter... pour la vie :(

Personnellement , j'ai une force intérieure qui m'empêche chaque matin de baisser les bras , c'est une lutte de chaque jour , évidemment ce n'est pas depuis toujours heureusement , seulement depuis peu ( retraite )
cela m' effleure !! surtout lorsque l'on connait notre " avenir " à court terme 8) faut dire que les perspectives de joie et autres ( sont limitées ) mais bon , c'est la vie , comme pour beaucoup de personnes ( sauf celles qui s'en défendrons (mon œil ) ; HA HA


Mais pourquoi donc , je vous parle de ça volonté et espoir .....

Tout simplement parce que je le vois de plus en plus autour de moi ,de loin , comme de près ( proche) et nous sommes impuissants devant la d'échéance ...qui s'installe petit à petit dans la vieillesse , je ne peux et je ne veux vieillir ainsi ....

Cette semaine ,ma fille aînée ma dit *
je suis fière de toi ,tu ne fais pas ton âge et malgré tout ce que j'ai pu t'en faire voir ( méchancetés ) tu es encore debout et tu te tiens :shock:

J'ai ma fierté et je ne lui donnerai pas cette satisfaction ( de me laisser aller )
Car ce n'est pas ma nature déjà une * la faiblesse * je suis comme le roseau JE PLIE MAIS NE ROMPT PAS....

Et vous , votre avis merci :D
Voilà une excellente réflexion pour ne pas dire méditation.
En effet c'est une "lutte" de tous les jours de ne pas se laisser aller à la déprime car à vrai dire il n'y a pas lieu objectivement d'être très optimiste quant à notre avenir. Prendre soin de soi est un impératif si l'on ne veut pas "sombrer". Aller vers les autres aussi. Rester digne dans toutes situations. Ne compter vraiment que sur nos propres forces.
Chaque jour qui passe est un plat à déguster... :D

"Chaque Homme est seul et tous se fichent de tous et nos douleurs sont une île déserte"!
Albert Cohen

Merci Doremy!
Tout cela n'est que rhétorique où tout se mélange . Quand vous serez face au mur, quand vous vous rendrez compte que vouloir ne suffit plus et que pouvoir est
impossible; appelez-moi, nous aurons peut être une conversation intéressante sur la volonté , pas sur un quelconque état d'âme. 8) 8) 8) 8)
NO COMMENT.....( sourire).....

au dernier msg ci-dessus :roll:
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
La volonté de scier aboutit-elle à une aporie?
Le fait de scier nécessite un acte de volonté,donc un état de conscience.
Il s'ensuit non moins nécessairement qu'un con sciant ne peut pas être
inconscient.
JE SUPPOSE QUE TU ES TRÈS FIER et CON SCIENT " DE TA SORTIE , JE SUPPOSE 8) , QUI EST LOIN DU SUJET PREMIER :roll: misère morale :shock:


LES CHIENS ABOIENT....LA CARAVANE PASSE !!.
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
...Quand on ouvre un sujet dans un forum, il faut accepter sans ironie les réflexions et remarques (décentes) les ressentis de ceux et celles qui viennent alimenter ce débat !

Je suis d'accord avec la remarque fort pertinente de GERNICO...et, JACEKOV, ton intelligence et ta subtilité te perdront... :? ...mais garde L'ESPOIR, avec un peu de VOLONTÉ, celui ou celle qui veut (faire l'effort) peut TE comprendre ! :wink:

L'aporie, c'est la distance entre Achille et la tortue ! 8) ...à moins que comme la flèche tirée, à chaque instant, celui qui ne veut pas avancer reste immobile, au repos !
...et là, volonté inconsciente, un million de fois, tu stagnes !


La VOLONTÉ et l'ESPOIR dépendent de la personnalité, de la situation, de l'importance, du lâcher-prise, du moment, de nos possibilités....et des AUTRES !
...elle dépend aussi de notre vécu, quand par exemple, trop de peines nous ont cassé(e)s !

...de plein de petites et grandes choses en fait !

C'est un vrai débat qui ne peut se faire qu'avec l'acceptation des AUTRES !
...sinon pourquoi débattre...pourquoi demander notre avis ?

Un homme qui doute amoindrit sa VOLONTÉ.
...où aller puiser sa propre VOLONTÉ quand nous doutons ?

Pour autant, nos certitudes nous font-elles avancer ?

...et si les certitudes sont là, nous avons quand même besoin d'espoir !

La VOLONTÉ et l'ESPOIR si elles sont reliées, ne nous submergent pas au même moment !

Au lieu de dire "moi, je...", il faudrait peut-être penser "est-ce que je...?"

Ce serait ouvrir un débat avec soi-même, trouver ainsi l'ESPOIR puis peut-être la VOLONTÉ... :wink:
...trouver des portes de sortie, des ouvertures vers la joie...(se) construire ou (se) reconstruire !

...mais ne pas oublier que personne n'est fait du même bois...que l'on peut-être là pour soutenir mais pas pour juger ou donner des conseils qui seraient parfaitement déplacés ! :wink:
Voilà un bon condensé de "bien pensance et de moraline"...
Zeno...pas de jugement hâtif...!

...pour moi, ni dérision, ni morale chrétienne...je suis athée convaincue !

..................................
J'ai connu une personne qui a eu la volonté d'en finir, justement parce qu'il n'y avait plus d'espoir.
ELLE SE RECONNAÎTRA SÛREMENT grâce à ce florilège de citations 8)

AMEN sourire .....
Les pièces jointes ne sont visibles que par les membres du Club-50plus.
...

« C'est seulement à cause de ceux qui sont sans espoir
que l'espoir nous est donné »

Walter Benjamin (1892-1940) - in Correspondance
Je suis en accord avec le commentaire de Chayonne.
L'Espoir, la Volonté dépendent du moment, de ce que l'on traverse au cours de notre vie.
Je pense que les deux existent en chacun de nous.
Ils nous aident à avancer, jour après jour.
Mais...Nous avons tous vécu des situations douloureuses, où il nous été impossible d'activer notre Volonté positive, puisqu'il nous manquait la petite étincelle d'Espoir.
Je pense au commentaire de Rosalie, qui m'a serré le coeur.
Mais qui oserait jeter la première pierre à celui qui renonce ?
L'être humain est fait de forces et de faiblesses.
J'ai toujours trouvé que reconnaître ses propres faiblesses n'avait rien d' humiliant.
Bien au contraire. C'est profondément humain.
On s'attache beaucoup plus facilement aux personnes qui avouent leur fragilité.
Mais ça, c'est un autre débat... :wink:
Doremy a écrit : JE SUPPOSE QUE TU ES TRÈS FIER et CON SCIENT " DE TA SORTIE , JE SUPPOSE 8) , QUI EST LOIN DU SUJET PREMIER :roll: misère morale :shock:


LES CHIENS ABOIENT....LA CARAVANE PASSE !!.


La trisomie 21 ou mongolisme est une anomalie chromosomique parfaitement
documentée.
Par contre,en l'état actuel de la science,le gène de l'humour n'a pas encore
été identifié.
Toutefois,il est indéniable que ce gène manque ou est gravement altéré
chez certaines personnes.
Il n'est donc pas possible,en l'état,d'établir une relation quelconque entre la trisomie
et une pathologie du gène de l'humour.
Mais sait-on jamais?
jacekov a écrit :
Doremy a écrit : JE SUPPOSE QUE TU ES TRÈS FIER et CON SCIENT " DE TA SORTIE , JE SUPPOSE 8) , QUI EST LOIN DU SUJET PREMIER :roll: misère morale :shock:


LES CHIENS ABOIENT....LA CARAVANE PASSE !!.


La trisomie 21 ou mongolisme est une anomalie chromosomique parfaitement
documentée.
Par contre,en l'état actuel de la science,le gène de l'humour n'a pas encore
été identifié.
Toutefois,il est indéniable que ce gène manque ou est gravement altéré
chez certaines personnes.
Il n'est donc pas possible,en l'état,d'établir une relation quelconque entre la trisomie
et une pathologie du gène de l'humour.
Mais sait-on jamais?



Aurais tu L'espoir qu'elle trouve la volonté de s'y atteler ?