Vu les conclusions de l'enquête demandée par E.M. sur les dysfonctionnements de l'administration d'état pendant la pandémie, certains hauts fonctionnaires voire ministres vont avoir mal à la tête.... :mrgreen:
Je pense à toutes les personnes qui sont obligées de se confiner au maximum pour différentes raisons.
La période n'est pas facile, quoique que l'on en dise.
Je pense aussi à tout ceux qui vont perdre leur boulot...
Je pense aussi à nos dirigeants, pas drôle, je dois mieux dormir qu'eux.
Ne plus faire de rencontres n'est pas ma priorité, j'ai du aussi abandonner quelques activités, principalement la salle de sport et le théâtre.
Mais je m'estime privilégiée, je vis dans une région sans grande métropole et je ne suis pas obligée d'aller gagner ma croûte chaque jour.
Juste respecter les barrières sociales, et comme chacun, j'attends des jours meilleurs.
Bonne journée à vous.
Bonjour
Oui Rosalie, moi aussi je me sens "privilégiée" en ce moment....pas de souci de chômage ni de santé (pour l instant)...

La Savoie est plutôt épargnée par le virus et on peut se promener tranquillement dans notre belle région (avec le masque là où il faut !!!)

Mais je pense que la crise économique ne fait que commencer et elle risque d'être terrible....

Bonne journée quand même à tous
Bonjour,
Pour ma part étant dans un petit village, qui s'occupe bien de ses séniors, nous pouvons faire du sport (marche active, bungy pump et marche oxygène) pour 10 euros l'année, bonne nouvelle car l'année dernière c'était 30. Les frais sont pris en charge par le CCAS et la CPAM. Moi je fais les deux premiers.
Y a deux semaines avec ma plus jeune fille, nous avons fait une sortie avec un guide dans les rues de Montpellier avec masque et distanciation bien sur, groupe de 10. Nous avons aussi fait une Thalasso d'un après-midi.
Je bouge beaucoup et en ce moment souvent à Montpellier car ma fille en pleine recherche d'apparts donc visite et maintenant état de lieux fait et emménagement ce week-end.
La seule différence c'est que nous n'allons plus au cinéma, car rien de bien à voir, tous les films qui nous intéressait sont reportés et aussi resto un seul depuis le déconfinement.
Dans mon village aucun problème et en plus en ce moment nous avons un tournage dans le château, donc on rencontre sur la place les jours de marché les artistes qui font leurs courses.
Je trouve que le pire c'est pour ceux qui n'ont pas de boulot et qui avec la conjoncture n'arrive plus à en trouver et ceux qui perdent leur emploi à cause des fermetures. C'est cela le plus pénible, mais cela ne me concerne pas directement mais indirectement oui.
On prend l’habitude même si tout ça n’est pas évident. Après un deuxième confinement pour une raison autre que le covid, je reprend le volant... et je rencontre du monde. Ce n’est pas en avoir trop la trouille qu’on va vivre un peu. Donc les randonnées, la pêche à pied, la visite à des amis...pourquoi pas... Tout en respectant la distanciation et en mettant le masque quand il faut. Pourquoi s’enfermer...
cron