que penser vous de le pratiquer
Bonsoir, bah écoute moi je suis mille fois pour, par contre peut tu m'envoyer des photos de ta femme avant ??? :lol: :lol:
Hello cravache ! Bienvenu à toi !

Tu es sur le site idéal, tu vas te régaler .. Tu vas voir ça, le site organise des rencontres par secteur ! Le truc idéal pour traiter de ça ... ^^
De plus cravache, fouet, cuir ça promet d'etre chaud....
Zut il est parti , et pas de nouvelles de madame cravache.encore un souvenir :lol: :lol: :lol:
Cc cravache ....pas de nouvelle ,j attend
patrick44 a écrit : Bonsoir, bah écoute moi je suis mille fois pour, par contre peut tu m'envoyer des photos de ta femme avant ??? :lol: :lol:


:lol: :lol: :lol: :lol: :wink:
J'adore! Mdrrrr
cravache ou cravate !! :D
Bonsoir, cette conversation m'intéresse beaucoup car j'ai longtemps été mariée à un homme que j'appréciais, que j'estimais mais que je n'aimais pas d'amour vraiment.
Très vite, j'ai compris que je ne pouvais pas lui donner ce qu'il pouvait attendre d'une belle relation de couple.
Très vite, il m'a trompée mais j'ai fermé les yeux pendant 25 ans car il avait d'autres qualités qui me paraissaient prioritaires avant la sexualité super épanouie.
Par la suite nous avons divorcé car je savais qu'il cherchait, lui, du vrai amour.
Par conséquent, lorsque le lien sexuel est rompu pour n'importe quelle raison, je pense qu'on ne doit pas priver l'autre de sa vie sexuelle.
On n'a pas à mettre l'autre en prison !
Oui.

En gros, et ça beaucoup de dames ne le comprennent pas, on va chercher ailleurs, ce que l'on a pas chez soi.

Éternel problème.

Au fait: Ça fonctionne dans les deux sens.
[quote="Canelle52"]Bonsoir, cette conversation m'intéresse beaucoup car j'ai longtemps été mariée à un homme que j'appréciais, que j'estimais mais que je n'aimais pas d'amour vraiment.
Très vite, j'ai compris que je ne pouvais pas lui donner ce qu'il pouvait attendre d'une belle relation de couple.
Très vite, il m'a trompée mais j'ai fermé les yeux pendant 25 ans car il avait d'autres qualités qui me paraissaient prioritaires avant la sexualité super épanouie.
Par la suite nous avons divorcé car je savais qu'il cherchait, lui, du vrai amour.
Par conséquent, lorsque le lien sexuel est rompu pour n'importe quelle raison, je pense qu'on ne doit pas priver l'autre de sa vie sexuelle.
On n'a pas à mettre l'autre en prison ![/quote]

Tout à fait d'accord avec toi Canelle
merci meteorite ....
On ne va pas chercher ailleurs ce que l'on a pas chez soi ... on part et ensuite, on est libre de faire ce que l'on veut ... c'est plus franc et plus sain.
Tout à fait d'accord avec la réponse d' Eclatderire.

Il faut savoir prendre ses responsabilités et agir. Bon facile à dire pour moi, je n'ai pas été confronté à ce genre de situation.
Quand les différences sont de plus en plus importantes , chacun doit prendre ses responsabilités , il n'est pas nécessaire d'envenimer la situation : deux situations claires valent mieux qu'une malsaine qui fait plus de dégâts .....................