Ooooooooh....Choro ! :lol:
Trop drôle...
Merci pour cet éclat de rire du lundi.
Bel après-midi à tous... :D
Tout est excellent..comme d d'habitude chlo...merci pour ses rires ça fait du bien
...

Image @Marie !

&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&



L’ouverture du bar ...

Deux heures du matin. Le téléphone sonne à la réception d’un grand hôtel. Le veilleur de nuit décroche.
• Allô ? fait une voix pâteuse au bout du fil. A quelle heure ouvre le bar ?
• Dix heures, monsieur.

Une heure plus tard, nouvel appel. Le type bredouille :
• Allô ? A quelle heure il ouvre le bar ?
• Dix heures, monsieur.

Une heure après le même client, de plus en plus éméché, redemande :
• Allô ... allô ? A quelle, à quelle heure qu’il ouvre votre bar ?
• Je vous l’ai déjà dit, à dix heures, monsieur. Toutefois, dans l’état où vous êtes, ça m’étonnerait qu’on vous laisse entrer.
• Mais je veux pas y entrer ... je veux en sortir !

---------------- Image
...

So british ...

Deux époux – très distingués – sont dans leur salon.
La femme tricote pendant que son mari lit le Times.

La femme demande :
• Dites-moi, très cher ...
• Oui, très chère ?
• Avons-nous des relations sexuelles ?
• Oui, très chère !

Ensuite, plus rien pendant des heures, la femme tricote,
l’homme lit son journal, et la pendule fait son sempiternel tic-tac.

Au bout d’un moment, la femme s’adresse à nouveau à son mari :
• Il faudrait les inviter plus souvent ...

---------------- Image
...

L’ingénieur ...

Un groupe de trois directeurs a pour tâche de mesurer la hauteur d’un mât.
Ils sortent dehors et se rendent au mât avec les échelles et les rubans à mesurer. Tour à tour, ils tombent de l’échelle ou laissent tomber le ruban à mesurer.

Un ingénieur passe par là et voit ce qu’ils essaient de faire. D’un geste moqueur il tire le mât hors de la terre, le met à plat, le mesure de bout à bout et enfin donne la mesure à un des directeurs, puis il s’en va.

Après que l’ingénieur soit parti, le directeur se tourne vers les deux autres et dit en riant :
• Ça c’est bien un ingénieur. Nous cherchons la hauteur et il nous donne la longueur.

--------------- Image
@ Chlo,
Pas très ingénieux ces ingénieurs.
Tous les forestiers savent mesurer la hauteur d'un arbre par triangulation... :lol:
...

Le broyeur ...

C’est un jeune employé qui s’apprête à quitter le bureau vers les 19h30, lorsqu’il croise son directeur, en face du broyeur de documents, une feuille de papier à la main ...

– Ah jeune homme ! Vous allez pouvoir m’aider avant de partir : Ceci (en montrant son papier) est très important, et ma secrétaire vient de s'en aller. Sauriez-vous faire fonctionner cette machine ?

Le jeune employé répond :
– Mais très certainement Monsieur.

Et il branche la prise, insère le papier dans la fente et celui-ci est aussitôt broyé.
– Excellent ! dit le directeur, alors que son papier disparaît ... Une seule copie suffira ...

----------------- Image
...

Pro de la vente ...

Un jeune homme se présente dans un drugstore ou l’on vend de tout, pour un poste de vendeur. Le responsable du magasin lui demande :
• Avez-vous déjà eu des expériences dans la vente ?
Le candidat répond :
• Tu m’demandes à moi, si j’connais la vente ? J’ai tout vendu dans la boutique de mon oncle.

Le chef, plutôt amusé, décide de le prendre à l’essai pour la journée et, le soir même, revient le voir pour lui demander ses résultats.
• Combien as-tu fait de ventes ?
• Une seule.
• C’est pas très brillant ça, et une vente de quel montant ?
• Seulement 200 000 € ...

Le chef estomaqué, demandant quelques explications :
• Un mec s’présente et j’lui ai vendu un hameçon, puis une p’tite canne à pêche au lancer et une série de mouches. Ensuite j’lui ai vendu une grande canne à pêche à la ligne et les bouchons et un moulinet, jamais t’en a vu un pareil. Tu pourrais remonter Moby Dick avec. Après j’lui ai vendu l’équipement avec les bottes, le ciré et l’bob pour pas qu’il ait honte devant les autres pêcheurs. Parce que avec sa canne toute neuve, s’il a pas l’équipement, y va passer pour un plouc. Et mes clients, y peuvent avoir l’air de cons mais pas d’ploucs. Et puis, j’lui ai demandé ou y comptait aller pêcher et y m’a dit : Près de la côte. J’lui ai dit qu’y ferait bien d’acheter un bateau. Alors, j’lui ai vendu un hors-bord 12 mètres avec deux moteurs pour l’prix d’un. Après, j’lui ai demandé comment il allait s’débrouiller pour amener le hors-bord près d’la côte. Y savait pas répondre. Tu t’rends compte ? Alors j’lui ai recommandé d’acheter une Mercedes nouvelle série et une remorque pour tracter le hors-bord jusqu’à la côte. On a fait les comptes et ça faisait 207 000 €, j’y ai fait un prix à 200 000 € et il a signé.

Le chef n’en croit pas ses oreilles :
• Tu as vendu une Mercedes à quelqu’un qui venait pour acheter un hameçon ?
• Pas vraiment. Le client y venait acheter une boite de tampons pour sa femme, alors j’lui ai dit : Puisque ton week-end est foutu, pourquoi t’irais pas à la pêche ?

----------------------------- Image
:evil: :evil: :evil:
furax50 a écrit : Qu'est-ce que les femmes ont tous les mois et qui dure 3 ou 4 jours ?

Le salaire de leur mari.
:lol:
:D :D
Chlorophylla a écrit : ...

So british ...

Deux époux – très distingués – sont dans leur salon.
La femme tricote pendant que son mari lit le Times.

La femme demande :
• Dites-moi, très cher ...
• Oui, très chère ?
• Avons-nous des relations sexuelles ?
• Oui, très chère !

Ensuite, plus rien pendant des heures, la femme tricote,
l’homme lit son journal, et la pendule fait son sempiternel tic-tac.

Au bout d’un moment, la femme s’adresse à nouveau à son mari :
• Il faudrait les inviter plus souvent ...

---------------- Image
...

A l’hôpital ...

• Bonjour ! C’est la réception ? J’aimerais parler avec quelqu’un à propos d’un patient qui se trouve chez vous. J’aurais souhaité connaître son état de santé, savoir s’il va mieux ou si son problème s’est aggravé.

• Quel est le nom du patient ?
• Il s’appelle Jean Dupont et il est à la chambre 302.
• Un instant je vous prie, je vous passe l’infirmière.

Après une longue attente :
• Bonjour, ici mademoiselle Rose, l’infirmière de service. Que puis-je pour vous ?
• J’aimerais connaître l’état du patient Jean Dupont de la chambre 302.
• Un instant je vais essayer de trouver le médecin de garde.

Après une plus longue attente :
• Ici le Docteur Lenoir, le médecin de garde. je vous écoute.
• Bonjour Docteur, je voudrais savoir quel est l’état de Monsieur Jean Dupont, qui se trouve chez vous depuis trois semaines à la chambre 302.
• Un instant, je vais consulter le dossier du patient.

Après encore une autre attente :
•Hum, le voici : il a bien mangé aujourd’hui, sa pression artérielle et son pouls sont stables, il réagit bien aux médicaments prescrits et normalement on va lui enlever le monitoring cardiaque demain. Si tout continue comme ça encore 48 heures, son médecin signera sa sortie d’ici le Week-end.
• Ah ! Ce sont des nouvelles merveilleuses ! Je suis fou de joie. Merci.

• Par votre façon de parler je suppose que vous devez être quelqu’un de très proche, certainement de la famille ?
• Non, Monsieur ! Je suis Jean Dupont moi-même et je vous appelle du 302 ! Tout le monde entre et sort ici de ma chambre et personne ne me dit rien. Je voulais juste savoir comment je me porte.

--------------------------- Image