J'avais cru malin de pondre ces quelques vers à l'occasion de l'avènement
d'un nouveau pape.


Comment ça "t'avais cru" ?

Tudieu ! (hé hé ...) C'est juste superbe. :!:

(bon, moi, je peux plus le faire, sinon ... Ouille ! Continue, tonnerre !)

Vive Onfray :wink:
mayah @ interview et conclusion....DIVINS
un gros B R A V O et MERCI !!!
Ya plus qu'à ........mettre en pratique !!! en appliquant le..... "Quand on veut, on peut" :!:
IL SUFFIT DE LE VOULOIR !
:D :D :D
malouloute2 a écrit : J'avais cru malin de pondre ces quelques vers à l'occasion de l'avènement
d'un nouveau pape.


Comment ça "t'avais cru" ?

Tudieu ! (hé hé ...) C'est juste superbe. :!:

(bon, moi, je peux plus le faire, sinon ... Ouille ! Continue, tonnerre !)

Vive Onfray :wink:



Merci.
Tu me rassures.
Messieurs, relisez donc le titre du forum
SVP :!: :!:

On ne vs parle pas religion mais...SPIRITUALITE

Ce N'est PAS... LA MM CHOSE :roll:

Vs pouvez ouvrir 1 autre forum pr faire connaître v/point de vue. :mrgreen:
Désolé, je suis confus :(
Et moi, je fus con ... :D
Héhé, Minouchka, ton humilité t'honore : c'est grâce à toi que j'ai posté cette interview :wink: .
Le mérite t'en revient. Furaxx fait une fixette sur le pape, je le comprends.
J'ai déjà donné sur plusieurs forums mon opinion sur le pape : il ne fait pas partie de ma foi !
Mais je respecte les catholiques ( et tous les autres, athées y compris ) pour lesquels
il est leur chef religieux .
Perso, je n'en ai aucun, puisque le Chef est en moi, dans ma chambre intérieure .
@ furaxx (et malouloute accessoirement ) : je vous aime, les copains, et vous le savez,
mais vous me titillez la pastille avec ces rappels anti-pape . Comme vous, je n'en ai rien à faire,
de cet homme qui ne représente rien pour moi. Oki, les sales gosses ?
( Et dire que j'apprécie votre côté sale gosse, mdr ).
On en est au dalaï-lama, permettez-moi de m'attarder un peu sur sa pensée, au détriment du pape,
qui j'en suis sûre, n'en prendra pas ombrage .
Donc, voici 2 citations tirées du petit livre " paroles de sagesse et de paix" du Dalaï Lama.
- " Ma religion est d'une extrême simplicité, elle a pour non amour ".
Il est utile de préciser ici que le mot amour doit être compris dans son sens le plus large = respect,
le sens intime étant réservé aux amours et aux amis. :wink:
- " Il convient tout d'abord de résoudre un problème à l'intérieur même du coeur humain".
Vous savez tous qu'envisager un problème avec bienveillance en permet un dénouement
plus " heureux ", plus facile et plus rapide aussi.
J'te recoupe le beurre avec un fil, furaxx, j'y prends goût ! Ah, la loi du moindre effort ! :lol:
@ mayah :D il est bon, de temps en temps, de faire un rodage de sous-papes :lol: :lol: :lol:
Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix,
Là où est la haine, que je mette l'amour.
Là où est l'offense, que je mette le pardon.
Là où est la discorde, que je mette l'union.
Là où est l'erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l'espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie.

O Seigneur, que je ne cherche pas tant à
être consolé qu'à consoler,
à être compris qu'à comprendre,
à être aimé qu'à aimer.

Car c'est en se donnant qu'on reçoit,
c'est en s'oubliant qu'on se retrouve,
c'est en pardonnant qu'on est pardonné,
c'est en mourant qu'on ressuscite à l'éternelle vie.

-- Saint-François d'Assise
Vs voyez *furaxx @, ce n'est pas difficile de respecter un thème proposé et de trouver de belles choses à proposer pr apporter à v/tour de la sérénité (au lieu de ns resservir 1 discours aigre, rance... et donc irritant, à la longue !). ;
Ceci dit, j'ai conscience que ns avons quasi-tous à... progresser vers la Sagesse qui ns est proposée ds les réponses du Dalaï-lama et moi, la 1ère : tolérance via maitrise des émotions à cause de mon... hyper sensibilité : je ne suis pas réceptive à l'humour-provoc qui me hérisse lorsqu'il consiste à s'acharner contre 1 catégorie de gens ou contre 1 personne comme vs l'avez fait avec malouloute, 'nos 2 sales gosses' ! (bien trouvé mayah!) ; suis donc moi aussi confuse d'avoir réagi de la sorte à vos propos et ravie par v/dernier post.
*mayah @ moi je dirai que ton honnêteté t'honore ! CAR
ce n'est pas moi qui ai 'pondu' ces répliques d'1 immense Sagesse ; je n'ai fait que te transmettre cet interview (glanée sur le net) dont les termes m'ont touchée, me doutant que tu apprécierais
et je trouve... TB que tu aies eu la bonne idée de la diffuser à ton tour à nos amis ici, via ton forum.
DOUCE NUIT à TOUS : ceux qui dorment déjà et aux couches-tard ! :-)
3/3
Pliée de rire, mon tenderly chéri-chéri : encore un des sales gosses que j'aime ici ! :D
" un rodage de sous-papes " ( excellent ! :lol: ) : il y aurait à en dire, sur le sujet,
mais vaut mieux éviter, cela risquerait de déclencher la 3e guerre mondiale !
L'avantage avec le Dalaï Lama, c'est que ses propos ne donnent pas prise à la polémique.
Tiens, cette parole de lui pour toi, car tu l'illustres si bien.
(Tu n'en parles pas, tu ne le dis pas, mais tu l'es dans ton être et ton faire : " je te vois " ).
" La violence engendre toujours plus de violence et de souffrances, c'est pourquoi notre combat
doit être non violent et exempt de toute haine ". :wink: :D
Bonjour, mon abeille préférée :D

Je re cite:

" La violence engendre toujours plus de violence et de souffrances, c'est pourquoi notre combat
doit être non violent et exempt de toute haine "


Heu ...
C'est un peu nier l'histoire.

Lors de la bataille de Chamdo, les tibétains, sous les ordres du 14 ième Dalai Lama, ont engagés une armée de 8500 hommes.
Et, pas armés que de plumeaux et de bons sentiments. Ça, c'était de mémoire.

.........

Bonne, la mémoire.
Détails ici:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Intervention_militaire_chinoise_au_Tibet

Signé : Un des gentil garnement :D
En voici un

Raymond Devos a écrit : Sans dessus, dessous

Actuellement,
Mon immeuble est sens dessus dessous.
Tous les locataires du dessous
Voudraient habiter au-dessus !
Tout cela parce que le locataire
Qui est au-dessus
Est allé raconter par en dessous
Que l’air que l’on respirait à l’étage au-dessus
Était meilleur que celui que l’on respirait
A l’étage en dessous !
Alors le locataire qui est en dessous
A tendance à envier celui qui est au-dessus
Et à mépriser celui qui est en dessous.
Moi, je suis au-dessus de ça !
Si je méprise celui qui est en dessous,
Ce n’est pas parce qu’il est en dessous,
c’est parce qu’il convoite l’appartement qui est au-dessus, le mien !
Remarquez… moi, je cèderais bien mon appartement à celui du dessous
A condition d’obtenir celui du dessus !
Mais je ne compte pas trop dessus.
D’abord parce que je n’ai pas de sous !
Ensuite, au-dessus de celui qui est au-dessus,
Il n’y a plus d’appartement !
Alors, le locataire du dessous qui monterait au-dessus
obligerait celui du dessus à redescendre en dessous.
Or, je sais que celui du dessus n’y tient pas !
D’autant que, comme la femme du dessous est tombée amoureuse de celui du dessus,
celui du dessus n’a aucun intérêt à ce que le mari de la femme du dessous monte au-dessus !
Alors, la dessus…
Quelqu’un est-il allé raconter à celui du dessous
qu'il avait vu sa femme bras dessus bras dessous avec celui du dessus ?
Toujours est-il que celui du dessus l'a su !
Et un jour que la femme du dessus était allée rejoindre celui du dessus, comme elle retirait ses dessous ...
et lui, ses dessus ...
Soi-disant parce qu'il avait trop chaud en dessous ...
Je l'ai su parce que d'en dessous,
On entend tout ce qui se passe au-dessus ...
Bref ! Celui du dessous leur est tombé dessus !
Comme ils étaient tous les deux saouls, ils se sont tapés dessus !
Finalement, c'est celui du dessous qui a eu le dessus.

:D
Ah mes chers " sales gosses " : que j'apprécie vos interventions ! :D
@ malouloute : j'ai fait exprès de ne pas aborder le côté historique et politique de
la situation tibétaine, car bien évidemment, je le réprouve . :D
J'espérais que quelqu'un soulève ce point, pour permettre de préciser ce qui suit.
Tu l'as fait, tu m'en vois ravie, car c'est vrai, c'était à rappeler, objectivité oblige.
Mais, voici ma précision, nousne sommes sur ce forum que sur des textes spirituels,
dégagés de toute connotation politico-religieuse ou socio-historique.
Voilà pourquoi je puis me permettre de citer des auteurs, catholiques entre autres,
alors que je ne le suis pas.
Je ne m'intéresse qu'à l'essence, voire la quintessence des paroles de spiritualité.
Veux-tu que je te dise, " gentil garnement " que j'affectionne vraiment :
ce que je préfère en vrai, c'est la spiritualité des amérindiens: elle me parle, celle-là,
aux tripes, au coeur, à l'esprit, à l'âme...bien plus que toutes les autres.
L'aurais-je été dans une vie antérieure ? Mdr.
@ Edel : merci ! Je connais ce sketch de R. Devos, dont j'apprécie beaucoup l'humour.
C'est super que tu l'aies mis ici, car, derrière ses mots et jeux de mots dits sur le mode déjanté,
quelle finesse pour véhiculer ...de la sagesse !
En tout cas, votre participation, le croirez-vous, me fait chaud au coeur !
Rappel ( 1 x de + ) : la spiritualité n'est pas réservée aux seuls croyants, " Dieu" merci ! :wink:
cron