Les odeurs corporelles

Les odeurs corporelles

6 | 3605 Consultations

Colette disait : “Quand il s'agit d'un être humain, les parfums naturels qui émanent du corps et des cheveux l'emportent sur les odeurs artificielles”. Nos odeurs corporelles intimes ont une indéniable puissance érotique. Nous verrons combien les sentiments pour l´autre déterminent la valeur de son odeur. Pour certains l´odeur intime du corps est synonyme de désir absolu, pour d´autres elle est repoussante. Faut-il couvrir nos odeurs corporelles ? Saviez-vous qu´il est possible de “fabriquer” l´odeur de son bien-aimé ?

 

La puissance érotique de l´odeur corporelle

La majorité des gens estime que les odeurs corporelles telle que la transpiration peuvent empêcher toute attirance voire même repousser. Sentir bon est ainsi devenu un critère capital dans les relations intimes.  Pourtant, nos odeurs corporelles, chargées de phéromones,  pourraient bien être les plus séductrices de toutes selon une étude publiée dans la revue anglaise New Scientist et auraient une attirance sans précédent, souvent inconsciente, comparé aux divers parfums que l'on peut utiliser. Craig Roberts, professeur en psychologie sociale au Royaume-Uni explique par exemple que les femmes auraient tendance à préférer une odeur masculine de mâle dominant durant la phase la plus fertile de leur cycle menstruel. Dans quelle mesure la seule odeur de notre peau peut-elle suffire à chambouler les sens de notre partenaire ? Parce que cette dernière donne un avant-goût du corps de l'autre et révèle une certaine intimité de notre corps sans pour autant le livrer. C´est une sensation discrète. L'odeur de l'autre excite alors d'autant plus le désir que la jouissance est projetée dans l'imaginaire.

 

Nos affects déterminent la valeur de l´odeur

L´idée que le parfum puisse transformer la laideur en beauté dans le roman Le Parfum de Süßkind nous enseigne que l'amour est effectivement une construction imaginaire. Si, pour la plupart des hommes, il est impossible d'envisager que la beauté d'un parfum puisse camoufler la laideur physique, il n'en va pas de même chez les aveugles pour qui l'attraction olfactive est décisive. Ne dit-on pas que l´amour nous rend aveugle ? Les autres se demandent parfois à propos de celui ou de celle que nous aimons ce que nous pouvons bien lui trouver ?  La raison est que nous jugeons une odeur en fonction de nos émotions, de nos habitudes culturelles ou de nos souvenirs. En principe nous éprouvons du dégoût envers une odeur nauséabonde. Pourtant, en fonction de nos sentiments, nos jugements de valeur changent. Napoléon épris de Joséphine se délectait de son odeur. Loin de susciter le dégoût, elle éveillait au contraire le désir et l'amour, comme en témoigne un passage d´une de ses fameuses “Lettres d´amour à Joséphine”, dans lequel l'empereur écrivait : "Ne te lave pas, j'accours et dans trois jours je suis là.” Ainsi pour certains l´odeur qui résulte d'une hygiène négligée se charge d'un caractère plaisant ou désagréable selon qu'elle émane d´un être aimé ou d'un être détesté.

  

Couvrir nos odeurs corporelles

De nos jours, les odeurs corporelles sont considérées comme incommodantes et on fait tout pour s'en débarrasser. Les déodorants corporels pour les aisselles, les pieds, pour l'hygiène intime ou encore pour l'haleine font florès. Pourtant  Mesdames, attention à ne pas abuser du savon, des lingettes à la lavande ou autres gels intimes, car les hommes aiment les petites saveurs “sauvages”. En effet, à force de désodoriser sauvagement les parties du corps qui exhalent le plus, on risque de supprimer toute attirance sexuelle pour certains êtres.  De plus si le parfum sert à camoufler nos odeurs naturelles, ce dernier ne camoufle-t-il du même coup nos émotions ?

 

Les notes animales utilisées par les parfumeurs

Les parfumeurs utilisent beaucoup de notes animales comme les muscs ou la civette. Cette dernière contient un liquide qui possède à l'état brut une odeur très forte d´une indéniable animalité. Ces odeurs, véritablement sexuelles, sont « socialisées » grâce à l’enrobage olfactif constitué d´autres notes parfumées, fleuries ou fruitées.

Est-il possible de créer un parfum qui soit exactement celui de l´être aimé ? Pour Hervé Mathieu, dirigeant de la société Fragrance Forward, c´est possible grâce à une technique nommée headspace développée dans les années 70. Une méthode qui vise à reconstituer les odeurs naturelles sans les abîmer. Hervé Matthieu s´intéresse aussi à la reproduction de la senteur “bestiale” du couple qui vient de faire l’amour, tout comme Etienne de Swardt, qui a créé la marque Etat Libre d’Orange souhaitant créer ainsi un terrain de libertinage olfactif.

 

Que vous inspire cet article ? L´odeur corporelle de votre partenaire vous excite-t-elle ? 

 

Photo : © Fotolia – auteur puhhha 

Betty_Nelly, 25.04.2017

lichette
2 | 28.04.2017 07:35

un article de l'obs reprend cette vérité "les décroissants de l'hygiène;aux USA les "unwashed" ou les "no-poo";si vous vous lavez trop, les bactéries qui sont naturellement adaptées à la peau vont baisser , laissant la place à de nouvelles que l'on va vouloir enlever et c'est le cercle infernale: on lave, on parfume et on recommence...notre culture! bref vous l'aurez compris je me lave mais sans plus, quand j' ai travaillé fort et longtemps et ma peau et très douce et personne ne s'est plains de mon odeur au contraire... revisionnez le film "temroc" avec Piccoli il redevient sauvage

caraibe2
2 | 26.04.2017 12:38

Je n aime ni les odeurs corporelles ni l usage des parfums surtout si excessifs, alors conseils de mon dermato lavez vous au savon de marseille c est ce qui a de mieux

Ebbie34
1 | 26.04.2017 08:31

Très intéressant ! Pour moi perso si j'aime un homme, j'aime son odeur....
Et même  ça m'excite ..chaque personne dégage sa propre odeur intime
Et sa fait partie de son charme......

BisouS Ebbie34