Être poli(e) ne coûte rien

Être poli(e) ne coûte rien

15 | 2389 Consultations

Si nombre de personnes inscrites sur notre site se montrent généralement aimables avec nous les administratrices, il n’empêche que d’autres, sur le support notamment, adoptent une  attitude fort désagréable. Ceci nous a incité à écrire cet article et à rappeler certains codes de bonne conduite… A quoi cela sert-il d’être poli(e) ? En quoi les petits « mots magiques » créent un univers bienveillant dans les rapports humains, que ce soit sur le site ou dans la vie en général ? Apprentissage essentiel chez l’enfant, gage de positivité et de civisme au quotidien, la politesse appartient à ces règles de bienséance à adopter sans modération. 

 

Premier apprentissage du respect chez les enfants

Notre approche de la politesse dépend de notre culture familiale et sociétale. Inculquer à son enfant les règles de politesse lui donne les clés pour évoluer en société mais aussi pour se construire. Ces règles sont aussi une façon de lui apprendre dès son plus jeune âge à considérer l’autre comme il aimerait être considéré lui-même. C’est une des pistes pour développer son empathie et lui rappeler l’égalité entre les différents individus. Pour transmettre la politesse à un enfant, le mieux est de veiller à respecter ses codes devant lui…

 

Gage de sympathie et de positivité

La politesse permet de créer un environnement positif ; elle sert à exprimer de la sympathie et de la considération pour l’autre. Est-ce difficile de croiser un voisin ou un collègue et de dire simplement « bonjour » ou « bonne journée » ? Vous lui montrez ainsi qu'il existe, qu'il a sa place dans le monde et lui envoyez une image positive de vous-même. Car qui a envie d’amorcer une conversation avec une personne mal aimable ?   Remercier quelqu’un permet par exemple de reconnaître ce qu’il vous a donné : il peut s’agir d’un sourire, d’une aide ou d’une attention quelconque et cela est pour lui valorisant. De plus, faire trop d’économies sur ces codes et subtilités peuvent vous faire définitivement passer pour une personne dépourvue d’altruisme, de savoir vivre et indigne d’être connue !  La politesse met de l’huile dans les rouages de la communication,  signale que nous avons plaisir à rencontrer des gens, à les écouter et surtout à les considérer !

 

Ne pas lésiner sur les « mots magiques »

Les expressions passe-partout comme « je vous en prie », « c’est un plaisir », ne sont pas de simples formalités, mais le signe que vous savez appartenir à une communauté, à un groupe social. Véritable rouage de notre société, la politesse permet de tisser des liens et d’atténuer des tensions. À tout âge, elle est un signe de respect essentiel. « Bonjour », « au revoir », « pardon », « s’il vous plaît », « merci » sont des formules qui, d’une façon générale, rassemblent l’ensemble des règles de courtoisie et des usages sociaux entre personnes. C’est une façon d’émettre un message. En disant « bonjour » le matin à son boulanger, « merci » à son enfant, « s’il vous plaît » à un collaborateur, on intègre l’importance d’une vie en société, d’évoluer dans un groupe et de ne pas être marginalisé. Au-delà d’un bon relationnel, adresser un « bonjour », comme répondre à un sourire est également une marque d’empathie. La politesse améliore la capacité à convaincre, diminue les tensions et encourage l’apaisement. Ne soyez pas avares de « bonnes manières », qui, dans la vie de tous les jours, sont la condition d'une vie sociale épanouie. 

 

La politesse envers les administratrices et les membres du Club

Derrière le « support » ou encore « service clients » travaillent des personnes en chair et en os qui répondent personnellement à vos questions. Nous réagissons avec plaisir à vos diverses requêtes, suggestions, mécontentements et acceptons même les critiques si ces dernières sont constructives, émises avec courtoisie et un minimum de politesse ! Or, plus de la moitié des membres qui nous écrivent s’adressent à nous avec un manque de respect total, nous donnant des ordres, nous insultant, parfois même nous menaçant...  Si malgré ce manque d’éducation à notre égard, nous répondons la plupart du temps quand-même, il nous arrive néanmoins de refuser de le faire, considérant que ces personnes ne méritent pas notre attention. Outre cette attitude déplorable à notre encontre, force est de constater que certains membres ne peuvent s’empêcher de tenir des propos désagréables, condescendants voire incisifs envers les autres. Nous ne rentrerons pas dans les détails, ayant souvent posté des piqûres de rappel dans les forums et les blogs, mais comptons sur eux pour faire des efforts !!

 

Terminons par quelques citations :

Apprends sans détour ce qui te brouille avec le monde : ce n'est pas du sentiment qu'il veut, il veut de la politesse, Johann Wolfgang von Goethe

La science des égards est celle de la politesse, Édouard Sommer 

Que l'on ne s'y trompe pas. De même que la grammaire est peu de chose au regard du style, de même les usages sont peu de chose au regard de la politesse qui les vivifie, Antoine de Lévis Mirepoix

 

 

Que vous inspire ce thème ? La politesse est-elle pour vous une évidence ?

 

 

Photo © Adobe – Auteur : gustavofrazao

Betty_Nelly, 16.09.2021