Traditions du Nouvel An

Traditions du Nouvel An

6 | 3510 Consultations

 

Le traditionnel sapin de Noël et la bûche laissent place le 31 décembre à des coutumes bien particulières aussi bien en France que chez nos voisins européens. Petit tour d’horizon des us et coutumes autour du Nouvel An.

 

 

 

En Allemagne

Pour lire ce que la nouvelle année leur réserve, les allemands (mais aussi les autrichiens et les suisses) font fondre du plomb dans une cuillère pour le verser ensuite dans de l’eau froide. Selon la forme prise par le métal refroidi, l’année sera bonne ou mauvaise. Le passage à la nouvelle année est également marquée par des tirs de fusées et autres pétards, allumés par des particuliers sur la voie publique. À l’origine, le bruit des pétards était censé faire fuir les mauvais esprits. Dès que les pétards et feux d’artifice sont épuisés, les Allemands préfèrent souvent rentrer au chaud et beaucoup d’entre eux ont alors qu’une idée en tête : allumer la télévision et regarder (pour la énième) fois Dinner for one, un court-métrage d’une vingtaine de minutes diffusé en en noir et blanc et en anglais. Les Allemands se délectent chaque année de ce petit film culte. Enfin, on s'offre des petits cochons en pâte d'amande. Pourquoi ? En allemand « Schwein haben » veut dire avoir de la chance. Et oui...le cochon est ici symbole de fertilité, de force et de richesse. Ce dernier est aussi associé au trèfle à quatre feuilles et au ramoneur. Enfin, on se souhaite un « Guten Rutsch ins neue Jahr !», traduit littéralement par « bonne glissade dans la nouvelle année ! ». 

***Frohes Neues Jahr!***

 

En Hongrie

La Hongrie ne manque pas de superstitions, surtout lorsqu’il s’agit de voir la vieille année se terminer et d’en entamer une nouvelle. Le soir du réveillon du Nouvel An, il est par exemple de coutume de faire beaucoup de bruit pour effrayer les mauvais esprits. Il est également recommandé d’éviter de se disputer avec qui que ce soit car ce que l’on fait le soir du 31 est censé se réaliser tout au long de l’année, à bon entendeur ! On dit aussi que si vous voulez rester en bonne santé au début de la nouvelle année, vous devez vous laver le visage à l’eau froide tôt le matin du 1er janvier. Certaines personnes vont même jusqu’à tirer la queue d’un cochon pour s’assurer d’une abondance de chance;-). Il ne faut rien retirer de la maison le jour du Nouvel An, au risque d’être sans argent toute l’année. A minuit, toutes les portes de la maison doivent être ouvertes afin de faire « sortir » l’année passée et d’accueillir la nouvelle année. On peut aussi prévoir le futur en se bandant les yeux, en ouvrant une bible et en pointant une ligne avec une aiguille ou un bâtonnet.

***Boldog Új Évet !***

 

En Italie

Ce sont les Italiens qui possèdent la coutume la plus coquine la veille du 1er janvier. En effet, hommes et femmes doivent porter des sous-vêtements de couleur rouge, synonyme de chance pour l’année à venir. Les magasins regorgent de lingerie rouge et il est de coutume de s’offrir des dessous rouges pour se souhaiter une année faste. De même qu’une nuit romantique lors du Nouvel An assurera aux italiens du bonheur pour toute l’année qui suit ;-) A  Naples, le Nouvel An est original et détonnant. Une des plus anciennes coutumes, qui est toujours ancrée dans la ville, est de jeter par les fenêtres de vieux objets, vêtements et même meubles, symbolisant les événements négatifs de l’année passée. Un brin dangereuse pour les passants, la tradition disparaît peu à peu bien qu’elle se fasse toujours dans la bonne humeur. Enfin le 31 au soir, on mange des lentilles avec du « cotechino », une saucisse obtenue à partir d’un mélange assaisonné de couenne, de gras et de viande de cochon. Un menu aux vertus hautement symboliques. On dit que les lentilles ressemblent à de l’argent et ont un pouvoir nutritif. Ce qui équivaut à une année généreuse et florissante.

***Buon anno !***

 

En Grèce

Le matin, les familles grecques cassent une grenade devant la porte de leur maison pour leur porter chance. Lors du Réveillon, on se retrouve surtout en famille.  Pour un enfant, le Nouvel An est encore plus important que Noëlcar la distribution de cadeaux a lieu. Les plus traditionnels éteignent toutes les lumières à minuit et ouvrent les robinets pour que l’eau et l’électricité se renouvellent en même temps que l’année.

*** Καλή χρονιά !***

 

En Espagne et au Portugal

À minuit, chaque Espagnol doit avoir préparé devant lui douze grains de raisins qu’il devra avaler, les uns après les autres, au son des douze coups de cloches qui annoncent la nouvelle année.  Pas d’excuses pour les Espagnols de tous les coins du pays, toutes les églises d'Espagne retentissent à minuit et ces coups de cloches sont également diffusés à la radio et à la télévision. Pour les Portugais, la tradition est la même, sauf qu’ils n’oublient jamais de jeter une chaussure en l’air pour s’assurer définitivement une année heureuse.

***Feliz año nuevo !***    ***Bom ano !***

 

Au Danemark

Au Danemark il est de tradition de casser sa vaisselle. Les personnes ayant cassé le plus de plats seront considérées comme plus chanceuses et on dit également que grâce à ceci les amis seront loyaux. Une autre tradition veut que les Danois montent sur leurs meubles, et au 12 coups de minuit, sautent de leurs meubles pour effectuer « le saut dans la nouvelle année ».

*** Godt Nytår !***

 

Et vous les français ? Quelle coutume allez-vous respecter ? Allez-vous vous embrasser sous un rameau de gui ? Quelles sont les traditions de vos régions ? Racontez-nous !

A savoir : Contrairement à de nombreux pays, en France, il est de coutume de présenter ses vœux jusqu'à la fin du mois de janvier.

 

***Bonne année à toutes et à tous !***

 

 

Photo © Adobe – Auteur : juliasudnitskaya 

Betty_Nelly, 31.12.2019